Il ne fait aucun doute que pendant la grossesse, le corps d’une femme subit de grands changements, ce qui peut générer de nombreux doutes et inquiétudes pour nous. Et l’un des plus fréquents est le changement qui se produit dans les pertes vaginales dans ces mois-là, qui sont généralement plus abondants que ce que nous avons normalement. Pour que vous ne vous inquiétiez pas et que vous sachiez quand il est opportun de consulter votre gynécologue, sachez à quoi ressemblent les pertes vaginales pendant la grossesse.

Écoulement vaginal pendant la grossesse

Pendant la grossesse, il est normal que les pertes vaginales de la femme augmentent et sont plus abondantes pour que vous n’ayez pas à vous en soucier. Cela est dû aux changements hormonaux qui se produisent à ce stade, à savoir une production accrue d’œstrogènes et un risque accru de flux sanguin dans le vagin.

Il est très probable que pendant toute la période de gestation, la leucorrhée sera caractérisée comme blanc, inodore et d’aspect laiteux un peu plus abondante que lorsque vous n’étiez pas enceinte. En outre, les sécrétions du col de l’utérus forment une sorte de barrière qui protège l’utérus d’éventuelles infections, ce que l’on appelle bouchon de mucus. Il peut être expulsé à l’approche de l’accouchement, lorsque le col de l’utérus commence à se dilater. Dans ce cas, vous pouvez remarquer un écoulement qui ressemble à du blanc d’œuf ou à un simple caillot gélatineux. N’oubliez pas que ce type de décharge peut également être accompagné de fines lamelles de sang.

Quand faut-il s’inquiéter des pertes vaginales pendant la grossesse ?

Une fois que vous savez à quoi doivent ressembler vos pertes vaginales pendant la grossesse, il est important de garder un œil sur les anomalies ou les changements dans ce fluide. Vous devez consulter votre gynécologue en urgence si vous percevez des conditions telles que celles énumérées ci-dessous :

  • L’écoulement vaginal est de couleur jaunâtre ou verdâtre, assez épais, et s’accompagne de symptômes tels qu’une odeur nauséabonde, des démangeaisons, des brûlures et des rougeurs vulvaires. Dans ce cas, il pourrait s’agir d’une sorte d’infection vaginale causés par des levures ou des bactéries, qui doivent être traités médicalement immédiatement.
  • Si l’écoulement devient aqueux, muqueux, et qu’il y a du sang ou une couleur rosée ou brunâtre et que vous n’êtes pas encore enceinte de 37 semaines, cela pourrait être le signe d’un travail prématuré.
  • Si, au lieu de percevoir les sécrétions d’un écoulement vaginal, vous remarquez des pertes de sang. Dans le cas de grandes quantités, il peut y avoir un risque d’avortement.
  • Si vous avez des doutes, surtout en fin de grossesse, s’il s’agit d’un écoulement avec beaucoup de liquide vaginal ou, au contraire, d’une perte de liquide amniotique.

En résumé, il est très important que si vous remarquez un changement dans vos pertes vaginales pendant la grossesse, vous contactiez votre médecin pour vérifier que tout va bien et que votre santé et celle de votre bébé ne sont pas en danger. Et surtout, si vous pensez avoir une infection quelconque, n’essayez pas de vous soigner vous-même et suivez le traitement prescrit par votre médecin.

Que faire en cas de pertes vaginales abondantes ?

Les pertes vaginales abondantes pendant la grossesse ne peuvent pas être évitées, mais il existe certaines mesures que vous pouvez mettre en pratique pour gagner en confort et pour éviter que cette condition n’interfère avec vos activités ou tâches quotidiennes. Nous vous recommandons donc :

  • Maintenez une bonne hygiène de la zone génitale, en veillant à ce qu’elle soit toujours propre et sèche.
  • Évitez les douches vaginales et les sprays ou parfums intimes.
  • Utilisez des protège-slips ou des protections dans vos sous-vêtements.
  • Portez des sous-vêtements en coton qui favorisent la transpiration dans la région.
  • Évitez d’utiliser des tampons, car ils ne sont pas recommandés pendant la grossesse.

Cet article est simplement informatif, dans blogtrw nous n’avons pas le pouvoir de prescrire un quelconque traitement médical ou de faire un quelconque diagnostic. Nous vous invitons à consulter un médecin en cas de maladie ou de malaise quelconque.