Un avortement, qu’il soit volontaire ou naturel, représente une série de changements émotionnels et surtout physiques pour la femme. Normalement, elle ne présente pas de complications graves, mais l’un des organes les plus touchés est l’utérus.

L’utérus ou matrice est l’organe où se déroule la gestation et, au fil du temps, de nombreuses alternatives ont été trouvées pour pouvoir le guérir après un curetage. Aujourd’hui, dans blogtrw, nous vous proposons les meilleures options si vous ne savez pas comment renforcer l’utérus après un avortement.

Symptômes après un avortement

Lorsque vous subissez un avortement, votre utérus perd beaucoup de sang et est affecté par détachement du fœtus à l’extérieur de l’utérus, ce qui entraîne des dommages considérables à l’organe reproducteur, avec des effets physiques et hormonaux à court et à long terme. L’une des plus grandes craintes des femmes qui ont subi un avortement est de ne pas pouvoir retomber enceintes ou d’avoir un problème majeur.

Il est normal d’avoir des douleurs au niveau du ventre et du bas du dos, ainsi que des saignements modérés très semblables aux menstruations. Toutefois, il y a l’aggravation des symptômes:

  • Nausées
  • Vertiges
  • Vomissements
  • Fièvre
  • Mauvaise odeur vaginale
  • Sang très abondant ou coagulé
  • Durcissement dans le bas-ventre
  • Pouls accéléré

Il est important aller aux urgences immédiatement si vous présentez l’un des symptômes décrits ci-dessus, car cela peut signifier une infection possible à l’intérieur de l’utérus ou un saignement qui doit être arrêté.

Renforcer l'utérus après un avortement - Symptômes après un avortement

Conseils pour renforcer la matrice

Le repos, une bonne alimentation et la tranquillité d’esprit seront primordiaux pour rétablir la santé de l’utérus après un tel événement. La première étape pour revenir à son état naturel est de prévenir à tout prix une infection, ce qui sera également d’une grande aide pour lancer le processus de régénération de la matrice.

  • Il est essentiel de boire beaucoup de liquideLe meilleur moyen est de manger des fruits riches en vitamine C, comme les oranges, les ananas et les mangues, qui sont d’excellents antibiotiques naturels.
  • Maintenir une bonne hygiène vaginale. Prenez un bain constant, mais évitez les douches ou les bains de siège.
  • Éviter les rapports sexuelsVoici une liste des types d’avortements les plus courants : surtout avec pénétration pendant les jours de saignement, au moins quarante jours après l’avortement.
  • Élimine la consommation de tabac et d’alcoolTous deux influencent la circulation sanguine, qui, dans cet état, est mieux de ne pas être altérée.
  • Maintenir une alimentation légèreLe meilleur moyen est de manger des légumes verts et d’éviter les aliments frits.
  • Ne faites pas d’efforts physiquesLa meilleure chose à faire est de se reposer le plus possible.

Après avoir traversé toute cette étape post-avortement, il est essentiel de commencer à renforcer l’utérus à l’aide de nourriture, de remèdes maison et d’exercice. C’est indispensable si vous voulez tomber enceinte à nouveau ou simplement vous remettre complètement. Cet article sur les relations sexuelles après un avortement peut également vous intéresser.

Plantes naturelles et exercices pour renforcer l’utérus

Les meilleurs remèdes naturels pour renforcer l’utérus sont :

  • AvoineLe plus important est que c’est un excellent aliment pour lutter contre le stress et la dépression. Grâce à sa teneur élevée en fer, zinc et magnésium, il est indispensable pour récupérer la force du corps en général, en raison de la perte de sang générée par l’avortement.
  • Feuilles de framboisierL’utilisation de ces feuilles a été étudiée pour aider à renforcer, réparer et tonifier les ligaments et les muscles de l’utérus. La meilleure façon de les consommer est de faire une infusion avec deux cuillères à soupe de feuilles et une tasse d’eau. En le consommant trois fois par jour pendant deux semaines, vous retrouverez la santé de votre utérus.
  • AilL’antibiotique : c’est un antibiotique naturel par excellence qui permettra d’éviter toute complication. Idéalement, il devrait être consommé cru, soit en salade, soit avec les repas, afin de ne pas perdre ses bienfaits.
  • Exercices de KegelLes exercices sont responsables du renforcement des muscles vaginaux, aidant à reconstruire la flaccidité de l’utérus. Il existe des exercices lents ou rapides, mais la plupart d’entre eux se caractérisent par la contraction et la relaxation des muscles par intervalles. En appuyant sur le plancher pelvien pendant 30 secondes, en vous relaxant pendant 30 autres secondes et en répétant 10 fois de suite, vous commencerez à exercer les parois vaginales.

Les infusions en général comme la camomille, le tilleul, le gingembre ou l’origan sont très utiles pour soulager la douleur, les crampes et les coliques. Dans le cas des thés calmants, vous pouvez les consommer à base de laitue, de lavande ou de valériane. Maintenant que vous savez comment renforcer votre utérus après un avortement, vous pourriez également être intéressée par cet autre article guide sur les symptômes de la fausse couche.

Comment renforcer l'utérus après un avortement - Plantes naturelles et exercices pour renforcer l'utérus

Cet article est simplement informatif, dans blogtrw nous n’avons pas le pouvoir de prescrire un quelconque traitement médical ou de faire un quelconque diagnostic. Nous vous invitons à consulter un médecin en cas de problème ou de malaise.

Si vous souhaitez lire d’autres articles similaires à Comment renforcer l’utérus après un avortementNous vous recommandons d’entrer dans notre catégorie Santé familiale.

Conseils

  • Rappelez-vous qu’un avortement signifie des changements sur le plan émotionnel et physique, alors évitez autant que possible les situations stressantes.
  • Si vous vous sentez triste ou présentez des signes de dépression, demandez l’aide professionnelle d’un thérapeute ou d’un psychologue.