Beaucoup de gens pensent que lorsque vous avez accouché depuis longtemps, au moins pendant la durée de l’allaitement, vous n’avez pas besoin de prendre de grandes précautions pour éviter une autre grossesse si souvent parce que la fécondation est plus compliquée à ce stade. Toutefois, la réalité est différente et il faut être informé pour connaître les probabilités et décider de ce qu’il convient de faire dans chaque cas.

Si vous vous demandez s’il y a ou non une fécondité après l’accouchement ou comment savoir si je suis enceinte pendant l’allaitement, nous pouvons vous dire qu’une nouvelle grossesse après l’accouchement est facile et que si vous ne la recherchez pas, il vaut mieux revenir aux méthodes de prévention et suivre les conseils de votre gynécologue et de votre obstétricien. Dans cet article de l’blogtrw, nous clarifions votre doute sur « comment puis-je savoir si je suis enceinte après l’accouchement ?« .

Fertilité après l’accouchement, pendant la quarantaine et l’allaitement

Après la naissance, pendant la quarantaine, la mère passe par un stade de grande fécondité et les médecins déconseillent d’avoir des relations sexuelles pendant celle-ci. En vérité, si vous vous demandiez si vous pouvez avoir des relations sexuelles en quarantaine, il est bon de savoir que les médecins vous le déconseillent pour des raisons telles que la récupération du corps, le fait d’éviter la gêne ou la réouverture d’une petite blessure produite pendant l’accouchement, ainsi que le fait qu’il y a possibilité de grossesse et peut-être pas le meilleur moment, étant donné qu’il y a déjà un nouveau-né.

Mais, euh…combien de temps après l’accouchement vous pouvez tomber enceinte? Cela dépend de chaque organisme, mais en général, pendant la quarantaine, il y a une augmentation de la fertilité et donc de la possibilité de tomber enceinte dès le début, mais celle-ci est progressivement régulée et pendant l’allaitement, les chances de grossesse sont réduites. Bien que l’allaitement maternel puisse fonctionner comme un contraceptif naturel, il n’est pas efficace à 100 % et pour être efficace au minimum, il doit être donné exclusivement ou à la demande, sans supplément de biberon, de sorte que la stimulation de l’hormone de production du lait maternel soit élevée.

Comment savoir si je suis enceinte après l'accouchement - La fécondité après l'accouchement, pendant la quarantaine et l'allaitement

Comment savoir si je suis enceinte après l’accouchement – symptômes

Maintenant que vous savez qu’une grossesse est possible après l’accouchement, et qu’elle est possible tout au long de la quarantaine en tant que grossesse d’allaitement, nous vous donnons la réponse à votre principale question sur la façon de savoir si vous êtes enceinte après l’accouchement. Vous devrez faire attention aux symptômes de base et enfin, si vous avez encore des doutes et que vous cherchez une confirmation totalement claire du résultat, vous devrez faire un test de grossesse ou un test de dépistage.

Il s’agit donc des principaux les symptômes de la grossesse après l’accouchement, en quarantaine ou pendant l’allaitement:

  • Diminution de la production de lait maternel.
  • Une fatigue constante.
  • Plus de sensibilité que d’habitude au niveau des seins.
  • Douleur dans les seins.

La plupart de ces signes font partie des symptômes courants de la grossesse qui se produit sans allaitement ou en quarantaine après l’accouchement. Se sentir plus fatigué que d’habitude et avoir les seins plus sensibles ou même ressentir une gêne ou une douleur au toucher dans cette zone sont, sans aucun doute, les les signes précoces de la grossesse et sont produites par les premiers changements hormonaux dans l’organisme.

En outre, si vous allaitez, vous remarquerez une réduction de la quantité de lait que vous produisez même si votre nouveau-né tète encore normalement, et cela peut même modifier le goût du lait et créer un rejet chez votre bébé. Si cela vous arrive, ce qui se produit généralement au début mais peut devenir régulier au cours de quelques semaines, nous vous recommandons de ne pas arrêter d’allaiter votre petit mais de lui donner du lait préparé au biberon en complément.

Quant à l’évolution des menstruations en tant que symptôme de la grossesse après l’accouchement, ce n’est pas un indicateur fiable, car il dépendra du stade auquel vous étiez après l’accouchement, si vous aviez déjà eu des menstruations parce que vous allaitiez trop peu, ou si vous n’aviez toujours pas de cycle menstruel du tout parce que vous allaitiez à la demande.

Enfin, si vous détectez l’un de ces symptômes et que vous pensez être enceinte, nous vous recommandons retourner au spécialiste pour effectuer des tests d’urine et des analyses de sang afin de savoir si vous êtes à nouveau enceinte ou non. Cependant, si vous remarquez l’un de ces signes mais que vous pensez qu’il n’est pas possible d’être à nouveau enceinte, parce que par exemple vous n’avez pas encore eu de rapports sexuels, il est tout aussi important d’aller chez le médecin pour un contrôle, car ce ne sont pas des symptômes habituels pendant l’allaitement.

La nouvelle grossesse a-t-elle une incidence sur l’allaitement ?

Bien entendu, lorsqu’il y a un nouvelle grossesse pendant la quarantaine ou des changements d’allaitement sont constatés, comme nous l’avons déjà mentionné, mais cela n’affecte pas négativement l’alimentation du nouveau-né, du frère ou de la sœur aîné[e].

En fait, ce processus est connu sous le nom de alimentation en tandem et plus courante qu’il n’y paraît à première vue. Bien qu’un nouveau-né allaité par sa mère enceinte puisse réduire la quantité de lait au début, il se rétablit rapidement et les deux peuvent voir leurs besoins bien satisfaits, de sorte que le fait que le frère ou la sœur aîné[e] tète ne réduira pas l’alimentation du frère ou de la sœur plus jeune ou du bébé de la nouvelle grossesse.

En outre, une fois le second donné, le plus souvent le plus âgé est encore en âge d’allaiter et vous vous demanderez alors comment on fait pour bien les nourrir tous les deux. La vérité est que vous pouvez allaiter tous les deux en même temps de la mère, mais il est préférable de se relayer et généralement pas de pénurie de lait maternel puisque la stimulation de la production est plus importante. Une autre option consiste à sevrer plus tôt en vrac et à opter pour les bouteilles.

Comment savoir si je suis enceinte après l'accouchement - La nouvelle grossesse a-t-elle une incidence sur l'allaitement ?

Cet article est simplement informatif, dans blogtrw nous n’avons pas le pouvoir de prescrire un quelconque traitement médical ou de faire un quelconque diagnostic. Nous vous invitons à consulter un médecin en cas de problème ou de malaise.

Si vous souhaitez lire d’autres articles similaires à Comment savoir si je suis enceinte après l’accouchementNous vous recommandons d’entrer dans notre catégorie Santé familiale.