Faire face à la perte d’un bébé est un processus qui demande un certain temps, et chaque personne a besoin d’un temps différent pour surmonter un avortement. Les statistiques indiquent que 10 à 20 % des grossesses se terminent généralement de cette façon, mais cela n’est pas très utile pour faire face à cette période difficile. Les professionnels recommandent de suivre certaines lignes directrices afin de ne pas tomber dans la dépression et surtout de laisser le couple vivre son deuil à sa manière.

Les étapes à suivre :

1

Un avortement est une perte majeure pour un couple et une période de deuil est absolument nécessaire. Pour surmonter une perte gestationnelle, il faut se donner du temps, mais il n’est jamais bon de fixer une date limite précise pour ce moment important. Chaque personne aura besoin d’un certain temps pour se remettre d’un avortement et ainsi ne pas tomber dans un état dépressif.

Cette période dépendra des circonstances personnelles, mais aussi de circonstances extérieures et de circonstances indépendantes de la volonté du couple. Si vous n’avez pas la possibilité d’exprimer clairement vos sentiments, les pressions de l’environnement familial ainsi que les expériences passées qui n’ont pas été surmontées peuvent rendre ce processus de dépassement difficile. Il est essentiel que la personne se sente soutenue et surtout entendu. Et il est très important de faire preuve d’empathie et de respecter leur espace et le temps nécessaire pour le surmonter.

Surmonter un avortement - Étape 1

2

La meilleure façon de surmonter un avortement est de laisser le deuil s’intégrer. Il est naturel pour un couple de faire face à la perte d’un être cher, avec des jours de tristesse et des jours de paix. Vous devez laisser le couple affronter le duel à sa manière et sans aucune pression extérieure. Les commentaires qui invalident les sentiments ou qui sont constamment critiqués ne sont pas valables. Une bonne ressource pour surmonter un avortement est d’aller voir un bon professionnel.

Si, après un certain temps après l’avortement, les sentiments de colère et de tristesse deviennent trop longs et affectent votre humeur générale. La meilleure chose à faire est de voir un thérapeute. Un spécialiste vous aidera à surmonter cette transe et même si vous souffrez d’une dépression, il vous soutiendra pour en sortir. Si vous allez voir un psychologue spécialisé dans le deuil gestationnel, il vous aidera également à trouver d’autres types de besoins qui devront être traités afin de ne pas tomber dans une dépression sévère après une grossesse ratée.

Dans les aAs, nous vous donnons quelques indices pour que vous sachiez quand aller voir un psychologue.

Surmonter un avortement - Étape 2

3

Pour surmonter un avortement, vous devez vous entourer d’un environnement véritablement favorable. Pour y faire face efficacement, vous devez pouvoir compter sur des personnes qui vous soutiennent et auxquelles vous pouvez vous adresser lorsque vous avez besoin de parler de votre expérience passée. Avoir un groupe social où avoir la liberté de parole. Ainsi, se sentir entendu et compris est un élément fondamental du processus de deuil. Et c’est la meilleure voie vers la santé mentale. Pour trouver le soutien nécessaire, vous pouvez trouver de nombreuses ressources sur Internet. Il existe de nombreux forums professionnels gratuits qui peuvent être une source importante d’informations et de conseils en cas d’avortement.

4

Aussi accablant que cela puisse vous paraître, la meilleure façon de surmonter un avortement est d’être correctement informé. Le fait de disposer de toutes sortes de documents et de chiffres statistiques aidera le couple à se libérer de l’horrible sentiment d’être seul dans cette situation traumatisante. Sachant que de nombreux couples ont souffert de ces circonstances est un réconfort, il vous fera voir que c’est quelque chose de normal et qu’il est entre vos mains de lutter et de surmonter cet état de tristesse.

Si vous avez fait une fausse couche, nous vous invitons à lire notre article sur la manière de surmonter une fausse couche.

Surmonter un avortement - Étape 4

Cet article est simplement informatif, dans blogtrw nous n’avons pas le pouvoir de prescrire un quelconque traitement médical ou de faire un quelconque diagnostic. Nous vous invitons à consulter un médecin en cas de maladie ou de malaise quelconque.