La grossesse extra-utérine ou ectopique est celle qui se développe en dehors de l’utérus de la femme, puisque l’ovule fécondé est logé dans d’autres parties du corps telles que les trompes de Fallope (le type le plus courant), dans l’ovaire, le col de l’utérus ou dans une zone de l’abdomen. Ce type de grossesse comporte un grand risque pour la santé de la patiente et, bien qu’elle se termine souvent par une fausse couche, elle doit être interrompue le plus rapidement possible afin d’éviter des complications, comme la rupture d’une des trompes de Fallope.

Comment se déroule une grossesse extra-utérine ?

Dans une grossesse normale, lorsque l’ovule est fécondé, il se déplace par la trompe de Fallope jusqu’à l’utérus, où il se développe. Toutefois, si les trompes de Fallope sont endommagées ou s’il y a une obstruction qui ne permet pas à l’ovule de se déplacer normalement, il peut rester dans la trompe et commencer à s’y développer, ce qui provoque ce que l’on appelle grossesse tubaire. C’est le type de grossesse extra-utérine le plus courant, bien qu’il puisse également se produire dans d’autres parties du corps, comme le col de l’utérus, un ovaire ou une autre partie de l’abdomen.

Bien que toutes les femmes puissent avoir une grossesse ectopique, il existe certains facteurs de risques qui rendent certains plus susceptibles que d’autres de la développer. Ce sont celles qui sont détaillées ci-dessous :

  • Avoir subi une opération des trompes de Fallope ou une stérilisation chirurgicale
  • Avoir des malformations congénitales dans les trompes de Fallope.
  • Avoir déjà eu une grossesse ectopique.
  • Si vous avez eu une endométriose ou une maladie inflammatoire pelvienne.
  • Cicatrices dues à des infections antérieures ou à des interventions chirurgicales antérieures sur les organes féminins.
  • Tomber enceinte en utilisant le stérilet.
  • Être âgé de plus de 35 ans.

Symptômes de la grossesse extra-utérine - Comment se déroule une grossesse extra-utérine

Symptômes de la grossesse ectopique

Au début, les symptômes d’une grossesse extra-utérine peuvent être confondus avec ceux d’une grossesse normale qui se développe dans l’utérus, et une femme peut avoir des règles tardives, de la fatigue, des nausées et une sensibilité des seins. Ces symptômes peuvent varier d’une patiente à l’autre, et il y a aussi des cas où aucun symptôme ne se manifeste avant que la grossesse extra-utérine ne provoque la rupture des trompes de Fallope.

Ce type de grossesse est souvent diagnostiqué lors de la première visite prénatale ou lors d’une échographie, donc il est essentiel d’aller chez le médecin dès que possible si vous pensez être enceinte ou si vous présentez l’un des symptômes énumérés ci-dessous. Ainsi, nous pouvons souligner que les symptômes de la grossesse extra-utérine peut être :

  • Douleurs abdominales ou pelviennes
  • Douleur lombaire.
  • Saignement vaginal ou perte de sang anormale.
  • Un malaise généralisé.
  • En cas de rupture d’un tube, des symptômes tels que douleur à l’épaule, douleur abdominale aiguë, pression rectale, pâleur, transpiration, pouls affaibli, vertiges et/ou évanouissement peuvent se produire.

Il est important de se rendre aux urgences ou de contacter un hôpital si vous présentez les signes décrits qui pourraient indiquer une rupture des trompes de Fallope, car une intervention médicale immédiate sera essentielle pour garantir la bonne santé du patient. En outre, nous vous recommandons de consulter l’article Quelles sont les complications de la grossesse extra-utérine ?

Symptômes de la grossesse ectopique - Symptômes de la grossesse ectopique

Comment traiter une grossesse ectopique ?

Une grossesse extra-utérine peut être très dangereuse pour la santé d’une femme et ne peut donc pas être poursuivie jusqu’à la naissance et doit être interrompue le plus rapidement possible.

Le médecin décidera de la forme de traitement en fonction des particularités de chaque cas, mais si aucune rupture des trompes de Fallope n’est survenue, cela peut consister en l’administration de médicaments ou en une intervention chirurgicale :

  • Médicaments à base de méthotrexate : Ce médicament est injecté de manière à atteindre l’embryon par le sang et à empêcher la croissance des cellules du placenta. Il est généralement administré si la femme est stable et l’embryon petit.
  • Dans les cas où l’administration de ce médicament n’est pas possible, où la douleur est très intense ou s’il y a une hémorragie interne, une intervention chirurgicale sera nécessaire. Lorsque l’embryon est petit et que la femme présente une image favorable, on parle de la chirurgie laparoscopique pour extraire l’embryon. Cependant, si le tube a été gravement endommagé et que le saignement est très important, votre médecin peut envisager de retirer le tube affecté.
Symptômes de la grossesse ectopique - Comment une grossesse ectopique est traitée

Pronostic de grossesse ectopique

Les femmes qui ont subi une grossesse ectopique vous pouvez avoir un bébé plus tard. Elles courent en effet un plus grand risque d’avoir une grossesse non désirée que celles qui n’en ont pas eu auparavant. Toutefois, cela dépendra de chaque cas et, surtout, de l’état des trompes de Fallope, car si elles ont été endommagées ou si l’une d’entre elles a dû être enlevée, les chances de tomber enceinte seront considérablement réduites.

Il existe différents traitements possibles pour les femmes qui ont eu une grossesse extra-utérine et qui souhaitent essayer de concevoir un enfant. Nous vous conseillons donc de consulter votre médecin à ce sujet.

Symptômes de la grossesse ectopique - Pronostic de la grossesse ectopique

Cet article est simplement informatif, dans blogtrw nous n’avons pas le pouvoir de prescrire un traitement médical ou de faire un quelconque diagnostic. Nous vous invitons à consulter un médecin en cas de problème ou de malaise de quelque nature que ce soit.